Univers lingerie

Comment bien laver sa lingerie

On partage quelques petites astuces pour vous faciliter le quotidien dans l'entretien de votre lingerie...

Pour vous mesdames qui mettez tout en boule dans le tambour de votre machine à laver, cet article est fait pour vous !

Amies de la simplicité qui n’ont pas que ça a faire de leur journée, je vais vous offrir quelques astuces pour ne pas abîmer votre lingerie. Rassurez-vous, le lavage à la main et le séchage à plat qui est long et galère ne fait pas partie de mes prérogatives, mais je vous en parlerai plus tard.

Avant le lavage

La première chose consiste à séparer les couleurs et le blanc. Vous le faites sûrement pour les vêtements donc jusqu’ici pas de malaise. Pensez à vérifier que les matières non-lavables en machine soient sorties du lot.

Ensuite, si vous lavez des soutiens-gorge, agrafez-les au plus court afin d’éviter que les crochets ne s’agrippent à d’autres tissus durant le cycle. Imaginez le carnage que cela peut faire à 1200 tours/min !

Protégez vos dessous

Offrez-vous un filet de lavage la prochaine fois que vous irez dans des magasins de bazar ou dans votre hypermarché. Ça ne coûte que quelques euros et ça marche. Si vous n’en avez pas sous la main, prenez une taie d’oreiller qui fera l’affaire pour cette fois.

Dans ce sachet, préférez y insérer vos petites culottes, strings et assimilés pour qu’ils soient protégés des autres vêtements qui n’hésiteront pas à écorcher leur délicate dentelle.Idem que pour le soutien-gorge, vos jeans et pantalons avec leurs éléments métalliques et leurs matières rêches sont autant d’ennemis que le sachet de lavage évitera. Les vêtements qui se frotteront dessus pourraient créer des bouloches, et même s’emmêler complètement dans la dentelle détruisant tout sur leur passage.

Laver en machine

Je ne vous le cache pas, ce n’est pas l’idéal pour la lingerie… Mais si vous êtes prise par le temps ou que le lavage à la main ne vous inspire pas des masses, choisissez un programme court et/ou délicat ou « lavage à la main » si votre appareil en dispose. Ne dépassez pas les 800 tours/min pour l’essorage et n’essayez même pas de les mettre au sèche-linge. Lessive et adoucissant suffisent.

Laver à la main

En voilà une idée qu’elle est bonne. Toute lingerie confondue préfère être lavée à la main. Et oui, elle est délicate, douce et parfois soyeuse, elle vous rend sexy et plus sensuelle encore alors elle mérite un traitement de faveur.

C’est plus long, mais ça assure sa longévité. Lavez avec une lessive pour le lavage manuel si possible et frictionnez doucement le tissu pour le nettoyer. Une fois que c’est propre, rincez et mettez à sécher.

Séchage de la lingerie

Si vous lavez en machine et que vous avez essoré, vous pouvez poser vos culottes et petites lingeries sur le fil à linge bien pincées sur la couture. Pour des dessous lavés manuellement, il faudrait les faire sécher à plat – ce qui est impératif pour les soutiens-gorge. Il vous suffit de disposer une serviette de bain sèche et de poser vos dessous dessus. Elle absorbera l’excédent d’eau en un claquement de doigts. Attention à la lingerie de couleur, elle peut dégorger sur la serviette ou inversement.

Je sais que ce n’est pas toujours pratique et le que les journées sont courtes. Essayez au moins de le faire pour vos dessous préférés, vous remarquerez tout de suite la différence et en plus, ils dureront plus longtemps !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s